Edito de Daniel Fontaine

Par   30 juin 2014

Maire-face-Monde-Diplo-25C2-25A6-25C3-25A9matique-0049Par Daniel Fontaine, ancien maire d’Aubagne et Président de l’AFCDRP-Maires pour la Paix France de 2001 à 2014.

Philippe Rio, le maire de Grigny, vient de me succéder à la présidence de notre association.

Je suis persuadé que la sincérité de son engagement et son dynamisme vont permettre à Maires pour la Paix France de franchir une nouvelle étape de son existence, il a tout mon soutien, toute mon estime. La paix est un projet de chaque instant, c’est pourquoi la culture de paix s’inscrit parfaitement dans l’action des collectivités locales et “colle” si bien à l’intérêt général. Depuis 1997 et sa création, notre association a bien grandi, et son rôle au sein de Mayors for Peace n’a cessé de croître. Les aléas électoraux ont quelque peu modifié notre structure, c’est sans doute parce que nous portons, collectivement, des valeurs de rassemblement, d’émancipation humaine, d’ouverture sur l’autre que nous étions à contre-courant dans cette période qui voit se développer des antagonismes plus qu’inquiétants, en France, en Europe, et dans le monde. Le chemin vers une culture de la paix est encore long, mais c’est le seul possible si l’on a le Progrès de l’Humanité comme horizon. Progrès et Humanité, deux mots qui revenaient si souvent dans les discours de l’immense Jaurès dont nous commémorerons le 31 juillet le 100ème anniversaire de l’assassinat, quelques jours avant que ne débute ce qui sera la première guerre mondiale.