J’avais 6 ans à Hiroshima

Par   15 juillet 2020
Pour le 75ème anniversaire des bombardements, les éditions du Cherche Midi publient une nouvelle édition du livre “J’avais 6 ans à Hiroshima” de Keiji Nakazawa et Bernard Clavel. Le témoignage de Keiji Nakazawa, dans sa nudité même, est hallucinant de vérité.
L’auteur nous fait littéralement voir, à travers ses yeux d’enfant puis sa mémoire d’adulte, l’horreur qu’a vécue la population de cette ville martyre, frappée par l’apocalypse nucléaire le six août 1945, à 8h15 du matin.
Après avoir lu ces pages – photos à l’appui – on ne peut qu’approuver la position de Bernard Clavel dévelopée dans La peur et la Honte quand il affirme, en pacifiste militant :” C’est le germe de la guerre qu’il faudrait extraire du coeur de l’homme. “