Thomas Hajnoczi, nouveau conseiller exécutif de Maires pour la Paix en Europe

Par   13 janvier 2021

Maires pour la Paix travaille actuellement avec trois conseillers exécutifs (deux en Amérique du Nord, et un dans la zone Amérique latine et Caraïbes). Nous sommes heureux d’annoncer qu’à partir de janvier 2021, Maires pour la Paix accueillera M. Thomas Hajnoczi, en tant que nouveau conseiller exécutif pour l’Europe.

M. Hajnoczi, basé à Vienne, en Autriche, a été impliqué dans le désarmement pendant de nombreuses années en tant que diplomate au ministère fédéral autrichien de l’Europe et des affaires internationales. Au cours de sa carrière publique, il a travaillé comme ambassadeur de la mission permanente de l’Autriche auprès de l’Office des Nations Unies à Genève et comme chef du département du désarmement du ministère. Il a notamment dirigé les négociations pour l’adoption du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

“Je suis honoré que le président Matsui (maire d’Hiroshima) m’ait demandé de devenir conseiller exécutif de Maires pour la Paix. Au cours de ma longue carrière au sein du service diplomatique autrichien et plus particulièrement sur les questions de désarmement, j’ai appris à apprécier l’engagement et les activités de cette organisation véritablement mondiale.
Les sondages ont montré que les gens font plus confiance aux maires qu’à tout autre politicien. Votre engagement en faveur du désarmement nucléaire et de la paix peut et doit avoir une influence décisive sur la politique étrangère de vos pays. Ce sera donc un privilège pour moi de contribuer à l’impact de Maires pour la Paix.
Ayant été étroitement impliqué dans la mise en place du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires, je tiens à vous remercier pour votre soutien constant à cette norme juridique essentielle.
Sans elle, un monde sans armes nucléaires ne peut être réalisé. Le TIAN est une étape importante vers un monde sans armes nucléaires et entrera en vigueur le 22 janvier 2021.
Malheureusement, les armes nucléaires ne seront pas éliminées, tant qu’une minorité d’États s’y accrochera sous prétexte qu’elles sont irremplaçables pour leur sécurité. En réalité, les armes nucléaires ne peuvent qu’apporter l’insécurité, des massacres de civils et des destructions mettant en danger la survie même de l’espèce humaine. Maires pour la Paix a la vocation de changer cet état d’esprit et les près de 8000 villes, dont beaucoup sont situées dans des Etats dotés d’armes nucléaires et leurs pays alliés, peuvent jouer un rôle décisif.”