Message sur la guerre tragique en Ukraine par Kazumi MATSUI, Président de Maires pour la Paix et Maire d’Hiroshima

Par   18 mars 2022

Le 16 mars 2022

En tant que maire de la première ville à avoir été détruite par une arme atomique, je suis profondément attristé de constater l’horrible violence qui sévit actuellement dans les villes d’Ukraine, où des civils innocents sont une fois de plus devenus des cibles de guerre.

La communauté mondiale tout entière s’est prononcée contre cette agression brutale et la catastrophe humanitaire qu’elle a créée, condamnée avec force par l’Assemblée générale des Nations Unies et à juste titre.

Au nom de Maires pour la Paix, un réseau mondial de plus de 8000 villes membres dans 166 pays et régions, je souhaite présenter mes sincères condoléances à toutes les victimes de cette guerre tragique et exprimer notre espoir pour une fin rapide à ce carnage et pour une reconstruction pacifique.

Aucun maire de ville – où qu’il soit – ne peut détourner le regard face aux bombardements, aux tirs d’obus et aux attaques de chars dans des zones densément peuplées – où que ce soit. Nous sommes solidaires des demandes de règlement pacifique de ce conflit par une diplomatie éclairée. C’est précisément pendant les périodes de conflit armé que le dialogue et la diplomatie sont les plus nécessaires pour rétablir la paix.

Nous sommes également consternés de voir aujourd’hui de nouvelles menaces à l’utilisation d’armes nucléaires, les plus dévastatrices de toutes les armes de destruction massive. De telles menaces n’ont pas leur place dans un monde civilisé et sont en contradiction flagrante avec la déclaration conjointe des États dotés d’armes nucléaires, il y a tout juste trois mois, selon laquelle une “guerre nucléaire ne peut pas être gagnée et ne doit jamais être menée “.

Dans le même ordre d’idées, nous devons convenir que le désarmement nucléaire est devenu encore plus urgent. Comme nous le constatons aujourd’hui, les armes nucléaires donnent à leur possesseur le pouvoir de mener une guerre dévastatrice et ne peuvent offrir aucune sécurité. Les tristes événements actuels montrent à quel point il est important et urgent d’interdire les armes nucléaires et d’aboutir à leur élimination totale. Nous devons rejeter catégoriquement toute menace nucléaire et réaffirmer notre inquiétude quant aux conséquences humanitaires et aux risques associés à ces armes.

Pour répondre à ces préoccupations, redoublons d’efforts pour promouvoir l’adhésion universelle au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires et le respect des obligations de désarmement prévues par le Traité de non-prolifération nucléaire. Nous n’avons pas de temps à perdre.

Retrouvez la version en anglais : http://www.mayorsforpeace.org/english/statements/calling/data/2022/220316_Ukraine_e.pdf?fbclid=IwAR15wa3b3HwIPihV9GqUtK4vpmKJNG6lEMNwwGQ-S-KET75X_jeec9SsDjk