Vitry-sur-Seine présente : “La Mémoire debout”

Par   5 novembre 2014

mémoiredeboutwebDans le cadre du Centenaire de la Première Guerre Mondiale et à l’occasion des commémorations du 11 novembre, la ville de Vitry-sur-Seine, vice-présidente de l’AFCDRP-Maires pour la Paix France, propose son projet “La Mémoire debout” le mardi 11 novembre 2014 à 11h 30 à l’Hôtel de Ville de Vitry.

Vitry-sur-Seine a pris l’initiative en 2011 de réaliser cet événement commémoratif du Centenaire de la guerre 14-18. Ce projet, labellisé par la Mission du centenaire de la Première Guerre Mondiale, est constitué de trois éléments :

  • Un film court-métrage Opéra de pierre, adieu l’ami pour la vie, évoquant la Grande Guerre, sur un livret de Jean-Pierre Lemesle, utilisant comme matériau des photographies, fragments photographiques de Monuments aux Morts de communes de France, des images d’archives militaires (ECPAD), des textes d’auteurs et poètes de l’époque réunis dans le livre-catalogue, l’ensemble accompagné d’une musique originale.
  • Une exposition en 12 panneaux accompagnant le film,
  • Un livre-catalogue riche en documents photographiques comportant un récit de Patrick Pérez Sécheret et un choix de textes d’auteurs de l’époque de la Grande-Guerre, illustré de fragments de monuments aux morts. Ce livre invite à prendre des chemins de paix, à les relier à travers notre pays et le monde, à revisiter le passé de notre humanité. Les traces que de tout temps les hommes ont gravées ou érigées pour exprimer leurs conflits, leur volonté d’être passeurs de mémoire dans l’espace et le temps, de communiquer avec l’avenir.

La Mémoire debout est un récit artistique qui, tout en variant les formes de la transmission et du devoir de mémoire, parle à l’émotion pour mieux s’approprier ce que fut cette guerre, ses atrocités et surtout l’élan qu’elle suscita par l’érection de monuments aux morts dans chaque ville et chaque village de France.
Les thèmes abordés procèdent en une évocation à travers des photographies de monuments aux morts, un film utilisant des images des archives de la Défense et des textes d’auteurs de la période de la guerre, mis en scène dans une facture contemporaine et pacifiste.
La Mémoire debout met en lumière et redonne tout son sens à l’art monumental dans l’espace public qui établit un trait d’union entre expression artistique, mémoire et revendication de la paix.
La Mémoire debout est ouverte au public du 12 au 20 novembre 2014.

L’origine du projet
Vitry-sur-Seine compte plus de 130 œuvres d’art monumental dans l’espace public. En décidant en 2011, sur une proposition de Patrick Pérez Sécheret, de créer un événement porteur de culture de paix et pacifiste, commémoratif du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, à partir d’une mise en réseau des monuments aux morts ou statuaires, elle entendait établir un trait d’union entre l’expression artistique, le sens de l’œuvre, la mémoire et l’art monumental.
Le Centenaire 14-18 constituait en effet un moment fort pour honorer les martyrs de la Grande Guerre, pour lesquels fut érigé un monument aux morts dans chaque commune, et exprimer la signification contemporaine de l’expression des artistes plasticiens ou sculpteurs.
L’Avant-première de présentation de cette réalisation a eu lieu le 11 novembre 2013 en présence des partenaires du projet.
Réalisé en partenariat avec l’Établissement de Communication et de Production Audiovisuel de la Défense (ECPAD)
Avec le soutien du Conseil Général du Val-de-Marne, de l’AFCDRP-Maires pour la Paix France, de l’Association Nationale Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) et d’une quarantaine de communes de France associées.

Contact et renseignements :
Patrick Pérez Sécheret
Tél. 01 46 82 83 81
Courriel : patrick.perez-secheret[at]vitry-mairie94.fr